Photo 4 associations qui défendent les besoins fondamentaux de l'Homme
4 associations qui défendent les besoins fondamentaux de l'Homme

Notre monde est le produit de guerres longues et difficiles, si bien que ramener la paix devient compliqué aujourd'hui. Bien que les guerres ne soient pas les seuls annonciateurs de la violence dans ce monde, des atrocités quotidiennes sont commises dans des parties du monde profanant les droits de l'homme : crimes de guerre, abus physiques, torture, travail des enfants, violence à l'égard des femmes, la liste est longue.

C'est ce qui a conduit à la création de plusieurs organisations à travers le monde décidant de se battre pour les victimes de telles violations. Voici quelques-unes des principales organisations œuvrant pour la défense des besoins fondamentaux de l'homme dans le monde entier.

4 organisations qui défendent les besoins fondamentaux de l'Homme

1- Amnesty International

L'objectif de l'organisation est de mener des recherches et de susciter des actions visant à prévenir et à mettre fin aux violations graves des droits de l'homme tout en exigeant que justice soit rendue pour les victimes de violations de droits

  • Amnesty parle de manière disproportionnée dans des pays relativement plus démocratiques et plus ouverts, affirmant que son intention n'est pas de produire une série de rapports qui représentent statistiquement les violations des droits de l'homme commises dans le monde, mais d'appliquer la pression de l'opinion publique pour encourager les améliorations.
  • Amnesty International est un mouvement mondial qui regroupe plus de 3 millions de sympathisants, membres et activistes dans plus de 150 pays et territoires qui se mobilisent pour faire cesser les atteintes graves aux droits humains.

2- Global Rights

Global Rights est une organisation non gouvernementale (ONG) internationale de renforcement des capacités dans le domaine des droits de l'homme qui travaille aux côtés d'activistes locaux en Afrique, en Asie et en Amérique latine pour promouvoir et protéger les droits des populations marginalisées.

Grâce à une assistance technique et à une formation de grande envergure, ils renforcent les partenaires pour qu'ils publient et dénoncent les violations des droits, mènent des activités de sensibilisation et de mobilisation des communautés, plaident en faveur d'une réforme juridique et politique, et offrent des programmes juridiques.

Au cœur de leurs programmes se trouve un engagement profond d'accroître l'accès à la justice des groupes pauvres et marginalisés, de promouvoir les droits des femmes et l'égalité des sexes et de faire progresser l'égalité ethnique et raciale.

3- HumanRights Watch

Conformément à la Déclaration universelle des droits de l'homme, HumanRights Watch s'oppose aux violations de ce qu'elle considère comme des droits fondamentaux de l'homme, qui incluent la peine capitale et la discrimination sur la base de l'orientation sexuelle. HumanRights Watch défend les libertés liées aux droits fondamentaux de l'homme, tels que la liberté de religion et la presse.

HumanRights Watch publie des rapports de recherche sur les violations des normes internationales relatives aux droits de l'homme telles qu'énoncées dans la Déclaration universelle des droits de l'homme et sur d'autres normes encore qu'elle considère faire partie des droits de l'homme internationalement acceptés. Ces rapports sont utilisés comme base pour attirer l'attention internationale sur les abus et faire pression sur les gouvernements et les organisations internationales pour qu'ils se réforment.

4- Fondation TPRF

The Prem Rawat Foundation (TPRF) dont le site web https://www.premrawat.com est une organisation qui se bat pour le respect des besoins humains fondamentaux, surtout en ce qui concerne la nourriture et l'eau. Plus d'informations sur http://fr.theypi.net/prem-rawat.php

La fondation Prem Rawat est par exemple l'initiatrice du programme Food for People conçu pour aider les habitants les plus démunis dans le monde. Les personnes malades et les enfants sont les principaux bénéficiaires de la fondation et plus particulièrement les enfants et les malades dans les pays les plus en difficultés comme le Ghana et le Népal.

Articles